Le Tao

Philosophie de l’homme dans son environnement

 

Le CHI

Selon la Tradition orientale, il existe un grand principe qui est de considérer qu’à l’origine de toutes choses, il y a une force vitale, l’énergie universelle, appelée Ki, Chi, (Prana).

La vie est énergie. Celle-ci se matérialise différemment, de façon plus ou moins dense ou subtile, prend des formes différentes. Toute chose est unique, a une forme et aussi une durée.

L’énergie élémentaire, le Chi est symbolisé par le cercle dans le signe du Tao.

 

L’observation de la Nature et de l’homme dans son environnement

 

La notion de YIN-YANG

 

Dans le cercle du signe du Tao, nous avons, symbolisées, 2 forces, 2 énergies opposées, complémentaires, appelées YIN, YANG, qui unies à nouveau reforment le cercle.
Opposées et égales, ces 2 forces qui s’attirent et se repoussent tourneraient en rond. En fait, rien n’est tout à fait Yin ou Yang. Ceci est symbolisé par le point à l’intérieur de chaque énergie.

Dans des proportions différentes, ces forces s’attirent et se repoussent. 
Quand le Yin se dilate, le Yang diminue et quand le yin est à son maximum, le yang apparaît, se dilate, le yin diminue, puis le Yang est à son maximum. C’est le cycle de la vie, de la transformation. Les choses apparaissent,  se transforment et se fondent pour se manifester à nouveau. Les choses n’étant jamais les mêmes, une dynamique se crée, un mouvement en spirale.

L’un n’existe pas sans l’autre. C’est ce qui fait l’équilibre.

Ce principe s’applique aux saisons, à une journée, une année, notre microcosme, notre corps, ses émotions, une vie.

 

 

Les 5 éléments

 

L’été, le feu figurant  le principe Yang,  le mouvement ascendant, vers l’extérieur, la chaleur, le mouvement, l’activité, le jour, la créativité.

L’hiver, l’eau représentant le principe Yin, le mouvement descendant, vers l’intérieur, le froid, la tranquillité, le repos, la nuit,  l’immensité des potentiels sous-jacents et la concentration.

Le printemps et l’automne, le bois et le métal représentant l’expansion et la contraction, la mise en mouvement et l’introspection, le projet et la jouissance du fruit à maturité.

La terre ayant une influence modérée sur les saisons, elle est une période de transition et représente la maturité, elle distribue et  recycle.

 

La loi d’engendrement

Chaque élément renforce celui de l’élément suivant, qui lui aussi renforce le suivant:

Tout comme, le bois alimente le feu, les cendres du feu nourrisse la terre, la terre abrite le métal, l’eau se condense sur le métal, l’eau hydrate le bois.

La loi de contrôle

Le bois stabilise la terre, la terre des berges retient l’eau, l’eau éteint le feu, le feu fait fondre le métal, le métal coupe le bois.

L’excès comme l’absence va créer un déséquilibre.

C’est important de comprendre cette observation de la nature pour nous permettre par transposition, analogie, une réflexion avec les organes et leurs fonctions, les organes des sens, les tissus, les émotions, d’observer comment j’agis, comment je réagis pour apporter plus d’équilibre.

Dans les pratiques, nous travaillons avec le corps, pour équilibrer le Yin et le Yang, les vides et les pleins, un manque d’énergie, une stase d’énergie et permettre la circulation de l’énergie. Tendre vers l’équilibre, c’est tendre vers une proportion identique de Yin et de Yang.